Développez votre sens du collectif au travail

هنا تجد أحدث أخبار وفعاليات الشركة

Développez votre sens du collectif au travail

Raphaële GRANGER

Ne pas penser qu’à sa seule performance et réussite, mais à celle de toute l’équipe, toute l’entreprise… Ce sens aigu du collectif fait partie des soft-skills très recherchés par les entreprises et peut faire la différence entre 2 candidats potentiels à un poste. Mais alors… comment le développer et le valoriser ?

Les “hard-skills” ou compétences mesurables telles l’expérience professionnelle et/ou les diplômes et formations obtenus ne suffisent désormais plus à obtenir un job. La personnalité des postulants entre de plus en plus souvent en ligne de compte lors des entretiens d’embauche.

Parmi ces qualités humaines, ces compétences intangibles ou de savoir-être – dites “douces” et couramment nommées “soft-skills” – les plus recherchées, on trouve le sens du collectif.

Qu’entend-on par sens du collectif ?

Cette faculté va bien au-delà de la capacité à savoir travailler en équipe. Elle implique un grand sens éthique, notamment le désir de faire en sorte que toute l’entreprise dans son entièreté fonctionne et avance.

Avoir le sens du collectif, c’est ainsi savoir écouter l’autre éprouver un minimum d’empathie , être solidaire, avoir l’envie profonde que chacun s’épanouisse au contact de l’autre et au sein de son travail et surtout servir l’intérêt de son entreprise/son équipe/son service avant le sien

L’intérêt de l’entreprise avant le sien

On ne réussit jamais totalement seul. Les relations interpersonnelles ont une influence non négligeable sur la réussite individuelle et collective. Quel sportif de haut niveau pourrait se targuer de s’être hissé seul au sommet ? C’est bien grâce à différents acteurs (coachs, sponsors, entourage, collègues d’entrainement, etc.), prêts à mettre toutes leurs compétences et qualités au service de la réussite de l’athlète (ou de l’équipe) que le succès est arrivé. 

Il en va de même en entreprise. Chaque personne a son rôle à jouer dans le succès et la pérennité de l’organisation. Ce dernier ne peut être sans une certaine cohésion et un esprit de groupe suffisamment partagé. Un groupe qui insuffle dynamisme, performance, stabilité et solidité, à l’image du clan entourant et accompagnant le sportif dans son ascension. On entend d’ailleurs très souvent parler de “dynamique de groupe”,  formidable levier pour la productivité et la performance. Un concept mis en exergue par Kurt Lewin – psychologue américain du début du XXe siècle, spécialiste en psychologie sociale et comportementalisme, s’appuyant lui-même sur les recherches et découvertes d’Elton Mayo – psychologue et sociologue australien ayant mis au jour l’importance des relations humaines dans l’entreprise.

Car si la performance individuelle en entreprise représente certes un atout, elle ne peut fonctionner sur le long terme à la pérennité de l’organisation. Un individu ayant une forte propension à développer et asseoir ses réussites personnelles est un élément intéressant dans le sens où il donne tout pour exceller dans son poste et sa mission. Toutefois, il peut se montrer réticent à mettre ses capacités personnelles au service d’autrui, par exemple en transmettant son savoir et/ou prenant du temps pour aider un collègue qui peine dans un sujet que lui, maîtrise à merveille.

.n

أضف تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Back to top